La parole

La parole est le langage humain.

La parole

Elle permet la communication et se distingue des autres expressions comme les cris, les gémissements, les hurlements. Elle exprime une pensée, cohérente ou non. Elle permet de s’adresser à un interlocuteur et son apprentissage se fait progressivement.

Les bébés découvrent progressivement les sons produits par leur langue. Ils s’entraînent à les utiliser pendant leur première année. Arrivent ensuite la répétition de mots simples et l’explosion du vocabulaire de 18 à 24 mois.

Favoriser le goût pour la parole

La crèche et le contact social, l’attention accordée par ses parents lui permettront des progrès rapides, tant dans la prononciation que dans la gestion appropriée des mots. Lui parler, lui lire des livres favorise son goût pour la parole.

Il est comme une éponge capable d’absorber de nombreuses informations. À partir de ce moment-là il acquiert une aisance et augmente chaque jour son vocabulaire, testant parfois des mots assez difficiles à prononcer.

Le processus est dynamique, accru par sa sociabilité naturelle.

La parole

Communiquer par d’autres moyens

La parole symbolise donc l’échange, révélatrice de la personnalité de celui qui l’utilise. Certaines personnes naissent sans pouvoir s’exprimer de cette manière. Les muets le sont soit parce qu’ils sont sourds et ne peuvent enregistrer les sons, soit parce qu’ils ont un dysfonctionnement du larynx, une malformation de la bouche, une affection des cordes vocales.

Ils communiqueront avec autrui par d’autres moyens, dont les méthodes apportent fort heureusement une grande variété d’expression et de fluidité.

Il se dit que la parole est d’argent. Qu’elle doit toujours être juste, car elle peut blesser, et donne le meilleur comme le pire de celui qui en abuse.